24/04/2014

Critique d'une lectrice : Les Suprêmes


Les Suprêmes
Edward Kelsey Moore
Actes Sud
320 pages
22€80

Trois copines de collège des années 1960 ne se sont jamais quittées. Quarante ans plus tard, elles se retrouvent encore pour manger ensemble avec leurs maris après l'office du dimanche (mais elles ne fréquentent pas la même église !).

Chacune porte son paquet de secrets, de soucis, d'enfants morts ou vivants... Des femmes noires d'âge moyen qui ont connu le racisme du Sud des Etats Unis, pas si lointain...

Surtout beaucoup de fantaisie, de folies, de fantômes, de maladie, d'amour, de respect...

Un roman haut en couleurs, résolument féministe et souvent déjanté : des copines pour la vie !

M. Jo.


22/04/2014

Martin de La Brochette de Thierry des Ouches, DC éditions


Martin de La Brochette
Thierry des Ouches
Editions Daphnis et Chloé
200 pages
17 €

Martin est enrobé, pas doué pour les études. Son frère Louis est riche, beau gosse et vit avec des nanas sans cervelle. Pierre, l'autre frère, est prêtre. Marie est la sœur catho, réglo, écolo, tout en "o" !

Martin ne tient dans aucun moule et à chaque fête de famille, il est au supplice.

Puis il annonce fièrement qu'il veut être boucher. Mais ça ne se fait pas, et il envie Solange, sa compagne, qui est charcutière.

Tout bascule et les chemins se séparent pour mieux se retrouver vingt ans plus tard.

Venez déguster les cochonnailles et les andouillettes de ce couple extra, vous m'en direz des nouvelles ! 

19/04/2014

J'ai sauvé la vie d'une star d'Hollywood, Laurent Bénégui, ed. Julliard


J'ai sauvé 
la vie d'une star 
d'Hollywood
Laurent Bénégui
352 pages
20 €
 
 
Laurent est scénariste, heureux, il a deux filles adorables (quoique) et une ex-femme un peu directive. Son destin va basculer quand il ira boire un verre au "No problemo".

La rencontre avec Boris, mafieux russe addict aux scénarii de Laurent, lui permettra de payer la pension alimentaire demandée par son ex-femme.

Laurent Bénégui nous a habitués à des romans drôles, catastrophes, mais ô combien vivants !
Faites du scooter avec Laurent vous ne le regretterez pas !
 
*
Retrouvez 
Laurent Bénégui 
en dédicace lors du 
samedi 14 juin 
de 10h à 18h
 

17/04/2014

Nos coups de cœur en poche !

Nos coups de cœur sortent en poche !

C'est l'occasion de les (re)découvrir à prix mini, cliquez sur les titres pour lire nos critiques en entier :


Amanda Kyle Williams
Le Livre de Poche
7€90

Roman alerte, prenant et intelligent !









Jacques Expert
Le Livre de Poche
7€60

SUSPENSE INSOUTENABLE. Vous ne poserez ce livre qu'une fois terminé. Jacques Expert a encore réussi son coup.

15/04/2014

Critique d'une lectrice : Un goût de Cannelle et d'Espoir, Sarah McCoy


Un goût de cannelle et d'espoir
Sarah McCoy
Les Escales
432 pages
21€90

Le héros central de ce livre, c'est le pain ! Le pain qui embaume, nourrit, réchauffe ; le pain qui empêche de mourir de faim quand le boulanger allemand, sa femme, sa fille, à la fin de l'année 1944, arrive à assurer le pain quotidien malgré le rationnement.
Peinture réussie de l'Allemagne nazie à la fin de la guerre, avec ses lâches, ses héros, ses drames, ses secrets. De nos jours, on retrouve la fille du boulanger en vieille dame, boulangère elle-même, installée au Texas et tous les non-dits seront révélés.
Excellent roman qui parait léger au début mais qui réussit parfaitement à nous faire toucher le quotidien et les drames de la seconde guerre mondiale.
A lire, à conseiller sans modération !

M.Jo.

11/04/2014

Les dieux sont vaches, Gwendoline Hamon, ed. JC Lattès


Les dieux sont vaches
Gwendoline Hamon
JC Lattès
250 pages
18 €

Gwendoline Hamon commet son premier livre : et quel livre !

Zélie, fille de Caroline, nous raconte les derniers mois de celle-ci, femme fantasque, drôle, décalée, qui refuse de voir la réalité en face.

Une petite boule dans le ventre, ce n'est rien, sa copine gourou va la soigner et la faire disparaître. Sauf que Zélie se rend bien compte que sa mère décline.

Pendant les derniers mois de vie de Caroline, nous allons vivre avec Zélie qui sera la fille aimante de tous les instants, du plus drôle au plus dramatique.

Ce livre aurait du être triste mais il est drôle et plein de tendresse. C'est magnifique d'avoir une fille telle que Zélie !

08/04/2014

Des conférences à ne pas manquer cette semaine !

mardi 8 avril 2014 : conférence de Paul Vacca à 19h30 - organisée par les Femmes Chefs d'Entreprise de l'Ain - chez Paul, à Viriat La Neuve - 10€ 
...romancier et scénariste, il est l’auteur de La petite cloche au son grêle (ed. Le Livre de Poche). Egalement consultant en communication pour des entreprises, il parlera économie à travers son essai, La société du hold-up, le nouveau récit du capitalisme (ed. Mille-et-une-nuits).
Plus d'info

mercredi 9 avril 2014 : conférence de Hervé Kempf à 20h30 - organisée par plusieurs associations (cf. lien) - à la Salle des Fêtes de Treffort 01370
... auteur de plusieurs ouvrages sur l'environnement et la démocratie, cet ancien journaliste de "le Monde" nous fera réfléchir sur : "Comment concilier écologie, énergie et démocratie ?" plus d'informations : cliquez ici ou ici

 

07/04/2014

Le viking qui voulait épouser la fille de soie, Katarina Mazetti, ed. Gaïa


Le viking qui voulait 
épouser la fille de soie
Katarina Mazetti
Gaïa
256 pages
20€

Katarina Mazetti, l'auteur notamment du Mec de la tombe d'à côté, revient avec un conte somptueux, très différent de ses autres romans.

Plongez-vous dans l'ambiance : au Xème siècle, les Vikings voguent des mers du Nord jusqu'aux confins de l'Orient. Sur l'île de Möckelö, le beau Svarte prend la mer pour échapper à son père. Ce vieux constructeur de bateau ne connait plus la joie depuis la disparition de sa femme, et il privilégie sans vergogne son plus jeune fils, Kåre

Plus au Sud dans les terres de la Baltique, la belle Milka, fille d'un riche marchand de soie, vit innocemment avec ses servantes exotiques. Mais lorsque la ville de Kiev sera mise à sac, elle n'aura pas d'autre choix que de s'embarquer grâce à son frère sur le bateau des voyageurs du Nord pour une toute nouvelle vie...

Une épopée moyenâgeuse belle et épique, un GRAND roman dépaysant qui nous transporte loin, dans des contrées merveilleuses peuplées de croyances antiques mais profondément humaines...  Pas étonnant pour un roman qui se traduit littéralement par "sang mêlé" !

05/04/2014

Une saison à Longbourn, Jo Baker, ed. Stock


Une saison à Longbourn
Jo Baker
396 pages
21€50

Longbourn, ce nom-là vous est probablement familier... Mais si, souvenez-vous d'Orgueil et Préjugés de Jane Austen : c'est le nom du domaine où vivent Mr et Mrs Bennet ainsi que leurs filles Kitty, Lydia, Mary, Elizabeth et Jane.

Dans Une saison à Longbourn, Jo Baker a pris le parti de nous raconter une histoire parallèle à Orgueil et Préjugés du point de vue des domestiques. Le majordome Mr Hill et sa femme Mrs Hill sont accompagnés de Sarah et Polly, deux orphelines rentrées au service de la famille Bennet. Sarah, qui a le même âge qu'Elizabeth Bennet, ne rechigne pas à travailler dur. Mais l'arrivée d'un mystérieux jeune-homme engagé dans la famille va chambouler son quotidien... tout comme l'arrivée des Bingley pour ses maîtresses, car leur majordome à la peau mate et aux manières charmeuses ne la laissent pas de marbre non plus.

Vous avez aimé le roman de Jane Austen ? Vous adorerez retrouver l'ambiance et la campagne anglaise, tout en découvrant une autre facette de nos personnages adorés... En suivant Sarah et ses rêves, vous passerez un très bon moment.

Un plaisir à lire !

29/03/2014

Le collier rouge, Jean-Christophe Rufin, Gallimard


Le collier rouge
Jean-Christophe Rufin
Gallimard
160 pages
15€90

1919. L'après-guerre pèse sur l'humeur des villageois.

Un chien fidèle, un corniaud, aboie sur la place Michelet. Son maître en prison attend le jugement.

Lorsque le juge arrive au village, le chien se tait et comprend que le sort de son maître va être tranché.

Ces aboiements lancinants torturent les cerveaux. Pourtant ce juge aristocrate ne va pas regarder le prisonnier avec un a priori.

Quel est le rôle de chien dans cette belle histoire ?

Jean-Christophe Rufin m'a enchantée alors que la guerre généralement me fait fuir.

Merci Monsieur Rufin. Un pur bonheur !